Le 26 juin, la vente conjointe des dernières éditions de la Dodge Viper et de la Dodge Challenger SRT Demon avait permis d’amasser un million de dollars, une somme qui a par la suite été versée à l’organisme de charité United Way.

Plusieurs croyaient alors que c’en était fait de cette variante hyper performante de la Challenger.

En quelque sorte, c’est vrai. La Dodge Challenger SRT Demon n’est plus.

Cependant, il aurait été naïf de croire que Dodge y était allé de sa dernière salve et qu’elle se contenterait à n’offrir qu’une banale version à quelque 700 chevaux de sa Challenger.

Ça, c’est aussi vrai, car moins d’une semaine plus tard, la division annonçait qu’une nouvelle déclinaison de la Dodge Challenger SRT Hellcat allait voir le jour en 2019 et que celle-ci était pour avancer la bagatelle de 797 forces.

HeapMedia487020

C’est 11 de moins que ce que proposait la variante Demon en configuration de base, si l’on peut dire, car la puissance pouvait passer à 840 chevaux avec l’utilisation d’essence à indice d’octane 110.

Autrement dit, on savait très bien ce qu’on faisait chez FCA (Fiat Chrysler Automobiles) en laissant filer la Demon.

La nouvelle mouture prend le nom officiel de Hellcat Redeye et avec ses 797 étalons et son couple de 707 livres-pieds, elle réclame le titre du muscle car le plus puissant du marché. C’est le cas de le dire, cette dernière sera littéralement possédée du démon.

Concrètement, avec une telle bête entre les mains, il sera possible d’effacer le 0-100 km/h en seulement 3,4 secondes alors que la mesure étalon du quart de mille sera atteinte en 10,8 secondes. La vitesse maximale à laquelle peut filer cette brute est de 326 km/h.

C’est démentiel !
.

Pour obtenir un tel crachat de la mécanique, on a simplement effectué quelques modifications au moteur V8 surcomprimé de 6,2 litres qui sert la variante Hellcat. Le compresseur, justement, se veut plus gros, le bloc respire mieux et on a décidé d’ajouter une pompe à essence.

Pourquoi pas !

Quant au modèle SRT Hellcat « régulier », il gagne 10 chevaux pour 2019, ce qui lui en confère désormais 717. Le couple s’établit à 656 livres-pieds. Un nouveau capot à deux prises d’air sera présent sur toutes les déclinaisons. Ce dernier s’inspire des unités qui servaient les classiques Dart Swinger 1970 et Demon 1971.

Parmi les autres changements notables pour la prochaine année, il sera maintenant possible pour les acheteurs d’obtenir la carrosserie élargie des éditions Hellcat sur la plus « timide » version R/T Scat Pack. Cette nouvelle proposition est assise sur des gommes Pirelli dont la dimension, 305/35/ZR20, nous fait craindre leur coût de remplacement.

HeapMedia487021

Les commandes pour l’une ou l’autre des versions de la Challenger peuvent être passées au moment d’écrire ces lignes et la livraison des premiers bolides aura lieu à compter du mois d’octobre.