À quelques mois de l’arrivée des premières Volkswagen Arteon 2019 en Amérique du Nord, le constructeur allemand s’associe au célèbre photographe new-yorkais Douglas Sonders pour présenter sous un angle nouveau l’élégance de cette berline de luxe avec une collection de photographies originales.

Le vernissage de cette collection a eu lieu hier au musée automobile Petersen de Los Angeles. Sonders a dévoilé des oeuvres complétées au début de juillet, qui situent l’Arteon et les mannequins Shelby Bay et Krislian Rodriguez dans une ambiance mariant le techno et le rétro.
.

Fervent utilisateur d’une caméra moyen format Phase One XF IQ3 de 100 mégapixels, le photographe affirme avoir été inspiré par la musique populaire synthétique des années 1980. Voilà pourquoi il a choisi d’exploiter en guise de décor pour certaines photos un immense studio de la région de Los Angeles, dont le plafond est quadrillé de panneaux d’éclairage à DEL.

Depuis deux décennies, Sonders se spécialise dans la vidéo et la photographie de mode, de célébrités et d’automobiles. Il travaille tantôt pour les agences de publicité, tantôt pour les grands médias. Avec le projet Arteon, pour la première fois ses oeuvres aboutissent dans un musée.

HeapMedia488140

Successeure de la Volkswagen CC, l’Arteon deviendra le nouveau porte-étendard de la marque. Elle sera animée par un quatre cylindres TSI à turbocompresseur développant 268 chevaux et 258 lb-pi de couple.

Jumelé à une boîte de vitesses automatique à 8 rapports, ce moteur suralimenté entraînera les quatre roues par le biais d’une transmission intégrale 4Motion de série. Au Canada du moins; car chez nos voisins étatsuniens, Volkswagen offrira également une Arteon à traction (chose qui n’avait pas été annoncée en février, au moment de publier un premier article sur cette voiture).

Selon le porte-parole de Volkswagen Canada, Thomas Tetzlaff, l’Arteon 2019 fera son entrée dans les salles d’exposition des concessionnaires au début du mois de décembre. Elle sera offerte à partir de 47 995 $.