Cette créature pour le moins particulière est l’œuvre d’un type nommé Harry Miller, un mécanicien et passionné de voitures de course qui a conçu, au cours de sa vie, plusieurs bolides – dont certains qui ont remporté les 500 milles d’Indianapolis.

De toutes les voitures créées par Harry Miller, la Golden Submarine est celle qui l’a mis au monde. Elle a le mérite d’être la première voiture de course qu’il créa et sa conception était tellement flyée qu’elle influença la façon de faire dans l’univers de la compétition automobile.

À l’époque, le prix de construction de cette œuvre était évalué à 15 000 $, un montant faramineux pour le temps. Sa couleur or se voulait sa signature et était le résultat d’un mélange entre un vernis et de la poussière de bronze.

La voiture se démarquait aussi par son cockpit fermé, ce qui n’était pas la norme pour l’époque. L’idée était celle de Barney Oldfield, un pilote qui a aidé Harry Miller à dessiner cette voiture. Barney Oldfield avait perdu un ami lors d’un accident et se disait qu’un habitacle fermé serait plus sécuritaire en cas de tonneau.

HeapMedia334821

Autre particularité de cette voiture: l’utilisation d’aluminium, tant dans la fabrication de pièces pour la carrosserie que pour celles réservées à la mécanique. Concernant cette dernière, elle comportait quatre cylindres et livrait une puissance de 130 chevaux.

Surtout, l’ensemble ne pesait que 410 livres.

Et la vitesse maximale, dans tout cela?

La Golden Submarine, qui fut présentée une première fois le 16 juin 1917 au Chicago Bord Speedway, en Illinois, pouvait filer à plus de 230 km/h.

La voiture a remporté 20 des 54 courses auxquelles elle a été inscrite.