Sur un territoire donné, les véhicules les plus volés sont généralement ceux que l’on retrouve en plus grand nombre sur les routes. Ça fait du sens.

Mais comme en font foi ces statistiques, les critères de sélection d’un malfaiteur ne sont pas nécessairement les mêmes que ceux du consommateur, puisque les modèles les plus communs n’affichent pas tous le même taux de fréquence de vol…

Voici donc le nombre de voitures et de camions qui ont disparu dans la Belle Province en 2017, pour chacun des 25 modèles les plus populaires auprès des Québécois *, tel que recensé par le Bureau d’assurance du Canada et mis à jour sur le site du Groupement des assureurs automobiles.

* Selon le nombre de véhicules assurés contre le vol.